Conférence internationale sur le relèvement après l’Ebola, le 9 et 10 juillet 2015

Sur la voie du relèvement

La Guinée, le Libéria et la Sierra Leone ont déployé des efforts remarquables pour éradiquer le virus Ebola. Grâce à ces efforts et à l'appui de la communauté internationale, le nombre de nouveaux cas est en net recul dans les pays touchés. L'accent sur le relèvement doit être mis, dans le cadre de l'objectif «atteindre zéro cas et s'y maintenir», maintenant que la réponse passe de la phase d'opération d'urgence à celle d'appui pluridimensionnel sur le long terme. 

À cette fin, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, accueille à New York une Conférence internationale sur le relèvement après l'Ebola afin d’assurer que les efforts de relèvement ne visent pas simplement à redresser les pertes en matière de développement, mais aussi à mieux reconstruire et à assurer une plus grande adaptabilité.  

Cette conférence se tiendra en coopération avec les Gouvernements de la Guinée, du Libéria et de la Sierra Leone et en partenariat avec l’Union africaine, la Banque africaine de développement, l’Union européenne et la Banque mondiale. 

Objectifs de la Conférence

Cette manifestation avait pour objectif d'attirer l’attention de la communauté internationale sur la nécessité de consentir des investissements ciblés destiné à appuyer les priorités de relèvement sur une période de 24 mois. Il a été tenu compte à cet effet du contexte de risques plus large, notamment de risques sanitaires, de gouvernance et de consolidation de la paix dans les trois pays et dans la sous-région du fleuve Mano.

La conférence a aussi été l’occasion de présenter les stratégies chiffrées nationales et régionale de lutte contre l’Ebola, et a servi de cadre afin d'obtenir des annonces de contributions de la part de la communauté internationale pouvant complémenter les efforts de l'Union africaine et combler l’insuffisance de ressources techniques et financières.

Dates clés

La réunion de haut niveau s'est tenue le 10 juillet ainsi que des consultations techniques le 9 juillet, visaient à présenter les documents de stratégie nationale de relèvement après l’épidémie d'Ebola pour la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, ainsi que la stratégie régionale de relèvement élaborée par l’Union du fleuve Mano. 

Issue

Les résultats à l'issue de la Conférence comprennent la réaffirmation de la part de la communauté internationale de son appui à la région et aux pays touchés ainsi que des engagements financiers concrets afin de soutenir les stratégies nationales et régionale de relèvement sur une période de 24 mois.


Réponse Ebola

Sur la voie du redressement