Le PAM élabore un nouveau système de chaîne d'approvisionnement pour réduire les retards et sauver des vies

9 mar 2017

Le PAM élabore un nouveau système de chaîne d'approvisionnement pour réduire les retards et sauver des vies

En collaboration avec des partenaires, le Programme alimentaire mondial (PAM) a mis au point la première plate-forme d'information pour mieux gérer les chaînes d'approvisionnement et faire correspondre les livraisons à la demande dans le cas de pandémies.

« La création de cette nouvelle plate-forme est un excellent exemple des efforts extraordinaires qui sont possibles lorsque les secteurs public et privé travaillent ensemble », a déclaré la Directrice exécutive du PAM, Ertharin Cousin, dans un communiqué de presse.

Le nouveau système rassemblera les informations sur la chaîne d'approvisionnement et la logistique et permettra de suivre de bout en bout les équipements nécessaires pour répondre à une pandémie, comme les vêtements de protection et le matériel médical, ce qui aidera à assurer une livraison rapide et adéquate.

Il fournira également des analyses sur les inefficacités de l'offre, encouragera la rapidité et la rentabilité afin d'améliorer constamment le réseau de la chaîne d'approvisionnement.

Selon le PAM, le système aidera à surmonter les difficultés rencontrées dans le cadre de la riposte à l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest, notamment les contraintes liées à l'entreposage et aux capacités de distribution, la visibilité limitée en matière d'offre et de demande globales d'équipements critiques, et un manque de coordination entre le secteur public et le secteur privé.

En outre, tirant les leçons de l'épidémie d'Ebola, les Nations Unies ainsi que des gouvernements, des institutions universitaires et privées ont créé le Réseau mondial de la chaîne d'approvisionnement pour les pandémies pour améliorer la préparation et la riposte aux pandémies.

Le partenariat complète d'autres initiatives en cours visant à renforcer les systèmes nationaux et internationaux de prévention et de gestion des futures pandémies.

« Pour atteindre l'un des objectifs de développement durable d'ici à 2030, nous devons tous apporter notre expertise et notre expérience aux solutions innovantes aux problèmes mondiaux», a ajouté Mme Cousin.

Le système d'information de la chaîne d'approvisionnement est développé par le PAM en collaboration avec l'entreprise NEC, un fournisseur japonais de services et de produits de technologie de l'information. Le gouvernement japonais a fourni un soutien financier pour le démarrage dela nouvelle plate-forme.

Source: